Valoriser et garder le meilleur de l'entrepreneuriat d'ici

Un parti pris pour les PME

Retour à l'accueil

CRCD et son gestionnaire ont un réel parti pris pour les PME. Notre ambition : être aux côtés des entrepreneurs dans la réalisation de leurs rêves, porteurs de croissance de la richesse collective du Québec.

Présents et engagés dans toutes les régions, nous mettons à la disposition des PME et coopératives toute une équipe de quelque 80 professionnels du capital de développement. Nous comptons des investissements dans près de 400 entreprises. Leader québécois en transfert d’entreprises, nous sommes fiers d’avoir accompagné plus de 200 entreprises dans une transition harmonieuse.

Les PME avec lesquelles nous sommes associés nous ont choisis parce que nous partageons les mêmes valeurs et la même vision :

  • S’engager dans un partenariat à long terme
  • Maintenir la propriété québécoise
  • Assurer la pérennité des entreprises
  • Contribuer au dynamisme de toutes les régions

Divers créneaux à promouvoir

  • PME de secteurs d’activité et de tailles variés
  • Entrepreneurs cédants ou repreneurs
  • Leadership féminin
  • Entreprises innovantes
  • Relève agricole
  • Coopératives

Des rêves d’entrepreneurs à réaliser

  • Consolider ou augmenter leur position de marché
  • Acquérir d’autres entreprises
  • Conquérir de nouveaux marchés
  • Préparer une relève et assurer la continuité
  • Faire participer les dirigeants et employés à la croissance
  • Maintenir et faire croître les emplois
  • Contribuer à l’économie de leur région

Des besoins financiers à combler

  • Participation minoritaire ou majoritaire
  • Dettes subordonnées ou capital-actions
  • Transfert ou rachat
  • Avec ou sans la participation de cadres ou employés

Parmi les témoignages reçus

« Sans CRCD, la propriété de l’entreprise aurait pu quitter le Québec et sa direction également. »
Nicholas-P. Pedneault, président et chef de la direction de Congébec Logistique, Québec

« La transaction avec CRCD et la Caisse de dépôt et placement du Québec consacre notre statut de leader canadien dans le domaine des infrastructures en télécommunications et d’énergie. »
André Héroux, président et chef de la direction, Groupe Télécon, Trois-Rivières

« Les capitaux de Desjardins – Innovatech serviront essentiellement à commercialiser les produits et les services des entreprises du secteur des sciences de la vie vers de nouveaux marchés. Solidement appuyées par le CTS Santé, tant par l’accompagnement offert que par la richesse de notre réseau, ces jeunes entreprises seront davantage en mesure de croître dans leur environnement d’affaires. »
Guillaume Hervé, président du conseil d’administration du CTS Santé, Montréal

« Cette transaction avec CRCD, le Fondaction CSN et le Fonds de solidarité FTQ arrive au meilleur moment pour ATIS qui vient d’amorcer en force son plan de croissance stratégique pour les cinq prochaines années avec la réalisation de trois acquisitions au cours des six derniers mois. Nos nouveaux investisseurs connaissent très bien l’industrie manufacturière et leur expertise nous permettra d’optimiser notre croissance stratégique. L’environnement actuel présente de réelles opportunités que nous sommes déterminés à saisir avec l’aide de nos nouveaux partenaires. »
Robert Doyon, président et chef de la direction d’ATIS, Longueuil

« L’association avec Desjardins apporte un niveau d’expertise qui va nous permettre d’optimiser la gestion de notre entreprise afin d’accélérer notre développement. Après avoir eu des discussions avec un compétiteur américain, je suis fier que cette transaction protège la propriété canadienne de Urecon qui exporte 25 % de sa production. »
Gregg Gaylard, Président et directeur général de Urecon, Coteau-du-Lac

« Quand on est un jeune entrepreneur, on n’a pas souvent les liquidités, les fonds nécessaires. Donc que que ça nous a permis c’est de faire vraiment notre première grosse transaction pour acquérir une entreprise au lieu de démarrer une entreprise de zéro. »
Francis Provencher, vice-président, Agence de sécurité Mirado, Rouyn-Noranda
>> Voir la capsule vidéo

« C’était important pour moi d’acquérir la totalité du magasin. Ça a été possible grâce à la Caisse de dépôt et placement du Québec et à CRCD qui nous ont aussi suggéré d’autres professionnels pour nous entourer tout au long du processus de transfert. Ils nous ont permis d’avoir une chronologie des diverses étapes et de mieux savoir où on s’en allait. »

Francis Gravel, président, Alimentation Francis Gravel Inc., Clermont
>> Voir la capsule vidéo

« De savoir qu’on a pu conserver les intérêts de l’entreprise ici au Québec et de continuer à la développer pour les prochaines années, c’est certainement la plus grande fierté qu’on en a, avec un partenaire qui est aussi québécois. »

Alain Brasseur, président directeur général, Sherbrooke OEM, Sherbrooke
>> Voir la capsule vidéo

« Et, cette année, on vient de refaire une troisième transaction toujours dans le cadre où CIF Métal a racheté une partie des actions participantes de Desjardins pour nous redonner, aux actionnaires dirigeants, une partie encore plus prédominante, encore plus motivante pour la direction. »

Jean Marcoux, président directeur général, CIF Métal, Thetford Mines
>> Voir la capsule vidéo

« J’ai décidé de leur laisser la place quand il y aurait un majoritaire à ma place qui serait une garantie d’une continuité pour les Industries Fournier. Il fallait absolument, absolument, que ces gens-là n’aient pas peur du lendemain. »

Renaud Fournier, ex-président fondateur, Industries Fournier, Thetford Mines
>> Voir la capsule vidéo

« Le plus important, c’est vraiment d’y aller avec les personnes avec qui on sent que ça va être le plus propice, avec qui on va travailler pour les prochaines années. Donc, d’y aller, oui, avec son cœur, avec sa tête, mais ultimement avec les relations qu’on a avec les gens. »
Emmanuel Duchesne, président directeur général, Exo-s, Sherbrooke
>> Voir la capsule vidéo

« Pour moi, Desjardins, c’est le partenaire idéal. C’est le partenaire qui appuie le management, qui a une vision très long terme de son placement, qui va aussi être capable de réagir très rapidement aux occasions d’affaires. »

Pierre Marcouiller, président du conseil et chef de la direction, Camoplast Solideal, Magog
>> Voir la capsule vidéo