Valoriser et garder le meilleur de l'entrepreneuriat d'ici

Investissements majeurs pour propulser la technologie innovante de E2Metrix

Octroi de 2 M$ par TDDC pour un projet sherbrookois en économie verte

Sherbrooke – L’entreprise sherbrookoise E2Metrix, qui développe et commercialise des systèmes de traitement des eaux usées, recevra plus de 6 M$ d’investissement dans le cadre de sa participation au programme Technologies du développement durable du Canada (TDDC), qui permettra de valider la technologie innovante de l’entreprise, en partenariat notamment avec la Ville de Sherbrooke.
Le projet de validation technologique, qui s’échelonnera sur deux ans, se concrétisera avec la station d’épuration des eaux de la Ville de Sherbrooke, site des opérations. D’autres partenaires importants seront impliqués à différents stades du projet pour collaborer à l’optimisation de la stratégie, dont l’INRS, la firme Avizo Experts Conseils et l’Université de Sherbrooke.
Le projet entraînera la consolidation de sept emplois directs et d’une vingtaine d’emplois indirects chez les partenaires locaux, de même que la création de huit nouveaux postes à temps plein au sein de l’entreprise. « Nous sommes ravis de voir que E2Metrix choisit de mener un projet de cette envergure à Sherbrooke, dans nos propres installations de surcroît, confie Bernard Sévigny, maire de Sherbrooke. C’est un partenariat gagnant pour tout le monde, qui confirme à nouveau le leadership de Sherbrooke en matière de technologies propres et qui générera des retombées économiques et environnementales très intéressantes. »
Les coûts totaux nécessaires à la réalisation d’un tel projet, incluant le matériel et la main-d’œuvre, sont estimés à 6,1M$. Outre le gouvernement du Canada (TDDC) qui financera à hauteur de 2M $, une partie des investissements proviendront de Sherbrooke Innopole et Desjardins Capital de risque, à hauteur de 100 000 $ et 1,25M $ respectivement, via le Fonds d’investissement Entreprises Innovantes (FIEI). Des promoteurs privés participent également à cette ronde de financement.

« E2Metrix propose une technologie des plus prometteuses qui démontre déjà son impact auprès des principaux joueurs dans le marché du traitement des eaux. Nous sommes très heureux de renouveler notre confiance en investissant pour une deuxième fois dans ce projet avec Sherbrooke Innopole via le FIEI », affirme Jacques Perreault, vice-président associé, Desjardins-Innovatech.
 
Au Canada, de nombreuses usines municipales de traitement des eaux usées fonctionnent à la limite de leurs capacités en raison d’une forte croissance de la population et du manque d‘investissements dans l’infrastructure. Comme les organismes de réglementation canadiens ont imposé des limites plus strictes pour le rejet de ces contaminants, les municipalités mettent actuellement en œuvre des systèmes de traitement tertiaire. « La méthode d’électrocoagulation innovante développée par E2Metrix permet de réduire considérablement les concentrations de phosphore et d’ammoniaque sans recourir à des coagulants chimiques, ce qui entraîne une réduction des quantités de boues à enfouir, puisqu’une partie des résidus est revalorisée », explique Mohamed Laaroussi, président et directeur général de E2Metrix.

Grâce à la composition unique de l’anode brevetée par l’entreprise, il est devenu possible de réduire très nettement la concentration de phosphore et de se conformer ainsi à la réglementation en vigueur et à celle, plus stricte, à venir. Simultanément, ce procédé permet d’éliminer les micro-organismes pathogènes ainsi que les produits nocifs pour la santé humaine (hormones, perturbateurs endocriniens, etc.).
Le jumelage avec la station d’épuration des eaux de la Ville de Sherbrooke permettra à E2Metrix de valider l’efficacité de ses solutions dans un environnement à fort volume de traitement d’eaux usées, et viendra par le fait même compléter les technologies de la station d’épuration, déjà performantes, afin d’atteindre des standards encore plus hauts.
Ce projet innovant enthousiasme Myriam Bélisle, directrice – Service aux entreprises de la filière-clé Technologies propres chez Sherbrooke Innopole : « Nous sommes fiers de compter E2Metrix comme un ambassadeur en matière de technologies propres à Sherbrooke. Ils ont développé une technologie de rupture qui a le potentiel de transformer le secteur du traitement des eaux. Grâce au projet TDDC, E2Metrix attirera beaucoup d’attention nationale et internationale sur sa technologie et aura une belle opportunité pour démontrer sa mise à l’échelle dans un nouveau segment de marché, soit le domaine du traitement des eaux municipales. »

« Quel encouragement de voir qu’on offre à E2Metrix autant du soutien financier que de précieuses occasions de pousser nos innovations, conclut Mohamed Laaroussi. Nous sommes confiants que ce projet nous fournira des outils pour nous améliorer encore et accélérer notre commercialisation. »

– 30 –

Renseignements :
Mohamed Laaroussi
Président et directeur général E2Metrix inc.
mo@e2metrix.com
819 572-3355
www.e2metrix.com