Valoriser et garder le meilleur de l'entrepreneuriat d'ici

Capital régional et coopératif Desjardins fête ses 15 ans avec une performance élevée de son portefeuille de PME et de coopératives

L’action de CRCD atteint un nouveau sommet à 13,26 $

 

Faits saillants au 31 décembre 2016

  • Prix de l’action : 13,26 $, une hausse de 0,65 $ comparativement à 12,61 $ au 31 décembre 2015
  • Bénéfice net : 86,0 M$, contre 74,8 M$ en 2015
  • Rendement annuel : 5,3 %
  • Actif net : 1 789,4 M$
  • Rendement du portefeuille d’investissements à impact économique québécois : 12,6 %
  • Rendement du portefeuille des autres investissements (placements) : 2,9 %
  • Sommes engagées par CRCD et ses fonds partenaires : 1 016 M$ dans 417 PME et coopératives
  • Emplois maintenus ou créés par CRCD et son écosystème : plus de 71 300


Montréal 
– Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) annonce aujourd’hui l’atteinte d’un nouveau sommet historique alors que le prix de son action s’élève à 13,26 $, un gain de 0,65 $ par rapport au prix en vigueur un an plus tôt. CRCD a réalisé un bénéfice net de 86,0 M$ en 2016 pour un rendement annuel de 5,3 %. L’actif net se chiffre ainsi à 1 789,4 M$ au 31 décembre 2016, en hausse de 9,0 % par rapport à l’année précédente.

Les résultats performants de CRCD proviennent essentiellement de l’activité d’investissements à impact économique québécois et du portefeuille des autres investissements qui ont généré des rendements respectifs de 12,6 % et 2,9 %.

Pour Jacques Plante, président du conseil d’administration, « CRCD enregistre des rendements positifs depuis huit ans, grâce à sa gestion équilibrée des actifs financiers. C’est ainsi que nous sommes, année après année, fidèles à notre mission de développement économique régional, tout en offrant un rendement raisonnable à long terme pour nos actionnaires. À preuve, sur sept ans, soit la période de détention minimale obligatoire des actions de CRCD, le rendement composé de l’action est de 4,5 %[i], auquel s’ajoute le crédit d’impôt obtenu lors de l’acquisition. »

Par ailleurs, au 31 décembre 2016, CRCD et ses fonds partenaires avaient des engagements de 1 016 M$ au bénéfice de 417 entreprises, coopératives et fonds, favorisant ainsi la création ou le maintien de quelque 71 300 emplois. Parmi ces entreprises, 298 provenaient des régions administratives autres que Montréal et la Capitale-Nationale avec un appui totalisant 595 M$. On comptait aussi 21 coopératives bénéficiant d’un appui de 165 M$.

15 années d’appui à la croissance de fleurons du Québec

« Fort d’un actif net de près de 1,8 G$, CRCD fête en 2017 ses 15 ans avec un bilan de capital patient qui parle de lui-même, déclare Luc Ménard, chef de l’exploitation de Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif, gestionnaire de CRCD. Depuis 2002, 2 G$ ont été investis dans plus de 830 PME et coopératives qui sont des vecteurs de création d’emplois, partout au Québec. Pour 2016 seulement, 109 entreprises ont bénéficié de nouveaux engagements de CRCD et ses fonds partenaires totalisant 160 M$. Le nombre de projets appuyés liés au démarrage et à l’innovation technologique a compté pour 28 % de ces 109 investissements, ceux liés à l’expansion pour 42 %, alors que 30 % ont appuyé des entreprises en maturité et des transferts d’entreprises. »

L’actionnariat en 2016

À l’automne dernier, les demandes de présouscription ont dépassé le montant maximum autorisé de 135 M$ pour l’émission 2016. Ainsi, toutes les actions disponibles ont été attribuées aux investisseurs sélectionnés selon le processus prévu. En date du 31 décembre 2016, les souscriptions enregistrées s’élevaient à 133,4 M$. Le solde de 1,6 M$ s’écoulera d’ici au 28 février 2017, date limite pour que les derniers investisseurs ayant été sélectionnés finalisent leur transaction. Durant l’exercice 2016, les rachats d’actions se sont chiffrés à 70,4 M$.

Présouscription pour l’émission 2017 prévue à l’automne

Comme ce fut le cas en 2016, la prochaine émission d’actions de CRCD aura lieu à l’automne 2017. Le plafond de cette émission 2017 a été fixé à 135 M$ par le gouvernement du Québec, alors que le crédit d’impôt est maintenu à 40 %. Le montant annuel maximal de souscription demeurera à 3 000 $ par personne afin d’en assurer une plus grande accessibilité. La présouscription se déroulera à l’aide du formulaire Web sécurisé (www.desjardins.com/crcd) utilisé avec succès depuis 2015.

La période de présouscription durera trois semaines, du mardi 5 septembre à 9 heures au lundi 25 septembre 2017 à minuit. Les investisseurs n’ayant pas accès à Internet pourront se présenter à la caisse de leur choix où un employé les aidera à remplir le formulaire. Pour souscrire aux actions de CRCD, il n’est pas nécessaire d’être ou de devenir membre de Desjardins.

À propos de Capital régional et coopératif Desjardins

Avec plus de 104 000 actionnaires, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) est une société publique dont l’actif net atteint 1 789 M$. CRCD contribue au développement économique du Québec, notamment au moyen de plusieurs leviers qu’il développe en collaboration avec son gestionnaire, Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif. Ces leviers, dont CRCD est le pilier, constituent son écosystème entrepreneurial qui vise à valoriser et garder le meilleur de l’entrepreneuriat d’ici. C’est ainsi que CRCD appuie la croissance de près de 420 entreprises, coopératives et fonds évoluant dans divers secteurs d’activité et issus de toutes les régions du Québec, contribuant ainsi au maintien et à la création de plus de 71 300 emplois. (www.capitalregional.com)

 – 30 –

 Renseignements :

À l’intention des journalistes uniquement
Richard Lacasse
Capital régional et coopératif Desjardins
418 835-8444 ou 1 866 835-8444, poste 5563163
media@desjardins.com
À l’intention des investisseurs
Service des relations avec les actionnaires
1 888 522-3222 

 

[i] Les rendements composés de l’action sont de 5,2 % pour un an, 4,4 % pour trois ans, 3,8 % pour cinq ans et 2,6 % pour dix ans. Chacun de ces taux est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes, le cas échéant, et ne tient pas compte de l’impôt sur le revenu payable par un actionnaire, qui aurait pour effet de réduire le rendement. Les actions de CRCD ne sont pas garanties, leur valeur fluctue et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur.