Valoriser et garder le meilleur de l'entrepreneuriat d'ici

Qui sommes-nous

Retour à l'accueil

Créé en 2001, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) est un fonds d’investissement en capital de développement qui participe activement au développement économique du Québec.

La mission

Activer l’entrepreneuriat d’ici en privilégiant la propriété québécoise et en se prolongeant dans les générations à venir, afin d’accroître notre richesse collective. En créant des passerelles vers demain, nous contribuons ensemble à la vitalité de toute une économie.

Gérée par Desjardins Capital, CRCD a réussi à se tailler une place importante dans le marché entrepreneurial québécois, particulièrement auprès des petites et moyennes entreprises établies en régions, en déployant des solutions innovatrices et inédites. Aujourd’hui, CRCD est considéré comme un outil incontournable pour aider les PME régionales à atteindre leur plein potentiel. CRCD a un réel parti pris pour les PME. En savoir plus

Dans la réalisation de sa mission, CRCD fait appel publiquement à l’épargne de l’ensemble des contribuables québécois. En achetant des actions de CRCD, l’actionnaire bénéficie d’un crédit d’impôt provincial de 40 % des sommes investies. En savoir plus

CRCD en chiffres…

  • Actif net de 1,8 G$
  • Plus de 430 entreprises, coopératives et fonds partenaires
  • Création ou maintien de 68 800 emplois
  • Quelque 40 professionnels pour vous accompagner
  • Plus de 200 administrateurs externes chevronnés
  • 101 000 actionnaires qui appuient le développement économique du Québec

Constitution

Constitué à l’initiative du Mouvement Desjardins, CRCD est une société publique qui a vu le jour le 1er juillet 2001 avec l’entrée en vigueur de la Loi constituant Capital régional et coopératif Desjardins adoptée par l’Assemblée nationale du Québec le 21 juin 2001.

En vertu de la loi constitutive, les Règlements généraux de CRCD ont été ratifiés lors de l’assemblée générale annuelle des actionnaires du 19 avril 2002. Des modifications ont été apportées au cours des années pour s’arrimer, notamment, avec la réglementation en vigueur. Les Règlements généraux traitent de divers sujets relatifs aux administrateurs, au conseil d’administration, au comité exécutif, aux assemblées générales des actionnaires, au capital-actions, etc.